D’où viennent les punaises de lit ? Le guide ultime

D’où viennent les punaises de lit ? Le guide ultime

Les punaises de lit sont le pire cauchemar de tout habitant. Le simple fait d’y penser peut vous donner la chair de poule !

Selon le département de la santé de l’Utah, l’État de l’Utah a connu une augmentation du nombre d’infestations de punaises de lit dans les hôtels, les immeubles d’habitation et les maisons individuelles. Il en va de même dans des États comme Washington, l’Oregon et d’autres encore.

La question est de savoir d’où viennent les punaises de lit. Comment se retrouvent-elles dans nos communautés et, plus important encore, qu’est-ce qui les amène dans nos logements ?

Lisez la suite pour tout savoir sur l’origine des punaises de lit.

L’origine des punaises de lit

Les punaises de lit ont une histoire qui pourrait bien être aussi ancienne que l’histoire de l’humanité elle-même. Les historiens ont travaillé dur pour découvrir l’origine des punaises de lit et leurs découvertes ont été tout à fait surprenantes.

Certaines des premières références aux punaises de lit proviennent de la littérature égyptienne ancienne. Ces dernières années, les archéologues ont retrouvé des fossiles qui semblent contenir des punaises de lit, datant d’il y a 3 500 ans.

L’hôte originel de la punaise de lit était probablement une espèce de chauve-souris originaire d’Europe. Au fil des siècles, ces vilaines bestioles ont fait évoluer leur goût pour s’adapter à l’une des populations qui se développait le plus rapidement à l’époque : l’homme.

Au milieu du XXe siècle, le monde occidental avait pratiquement éradiqué les punaises de lit des zones aménagées pour l’habitat humain. Ils utilisaient des produits chimiques comme le DDT pour faire sortir les punaises de lit des maisons et les éliminer définitivement – du moins le pensaient-ils.

Depuis, nous avons découvert à quel point le DDT est nocif non seulement pour les punaises de lit, mais aussi pour les humains et d’autres populations importantes. Depuis l’interdiction de ce produit chimique, nous avons constaté une augmentation massive du nombre de punaises de lit dans des pays comme l’Amérique. Leurs lieux de prédilection sont les villes densément peuplées, où elles peuvent toujours trouver un festin.

D’où viennent les punaises de lit aujourd’hui ?

La question pressante que se posent la plupart des habitants aujourd’hui est la suivante : comment attrape-t-on les punaises de lit ? D’où viennent-elles lorsqu’elles pénètrent dans votre maison ?

Avant de parler de leur origine, il est important de noter qu’une seule punaise de lit femelle gravide peut être à l’origine d’une infestation complète. Les punaises de lit peuvent passer par des cycles de consanguinité qui permettent à la population de passer de un à des centaines ou des milliers en l’espace de quelques semaines.

Poursuivez votre lecture pour découvrir les endroits où vous pourriez attraper des punaises de lit, afin de savoir de quoi vous devez vous méfier.

Voyage

Les punaises de lit sont de fantastiques auto-stoppeurs. Comme elles ont tendance à s’installer dans les hôtels, vous risquez d’en attraper pendant vos vacances ou vos voyages d’affaires.

En fonction de leur âge et des conditions extérieures telles que la température, les punaises de lit peuvent passer de 20 à 400 jours sans se nourrir. Cela signifie que si une punaise de lit se glisse dans vos bagages après une nuit à l’hôtel, elle peut facilement survivre au trajet en voiture, en bus ou en avion jusqu’à votre domicile avant de s’installer dans sa nouvelle demeure – votre lit.

Nouveaux logements

Techniquement, les propriétaires sont responsables de l’entretien de leur bien avant de le louer à un nouveau locataire. Cela signifie qu’ils doivent inspecter le logement à la recherche de parasites et faire appel à un service de lutte contre les parasites s’ils détectent quoi que ce soit.

Cependant, certaines choses passent inaperçues, et les punaises de lit ont l’art de dissimuler leur présence en l’absence de résidents. Avant d’emménager, demandez à votre propriétaire si la propriété a des antécédents en matière de punaises de lit. Si c’est le cas, assurez-vous qu’il procède à une inspection et à une éradication.

Meubles d’occasion

Tout le monde aime les bonnes affaires et, à l’ère de la surconsommation, l’achat d’objets d’occasion est toujours une bonne idée. Cependant, l’achat de meubles d’occasion comporte certains risques. Ces risques augmentent si le meuble est rembourré ou capitonné.

Les punaises de lit sont particulièrement friandes des lits et des sommiers, des canapés et des fauteuils. Si vous achetez l’un de ces meubles d’occasion, il est préférable de le faire nettoyer et traiter par un professionnel avant de l’introduire dans votre maison. D’une manière générale, il est préférable d’éviter de ramasser ces meubles dans la rue, car vous ne savez pas si le propriétaire initial s’en est débarrassé à cause d’une infestation.

(À ce propos, faites de votre mieux pour éviter de contribuer à la propagation des punaises de lit. Si vous êtes confronté à une infestation et que vous envisagez de vous débarrasser de certains de vos meubles, faites-le de manière réfléchie. Contactez un service d’enlèvement des ordures et faites-lui savoir que les meubles ne peuvent pas être réutilisés avant qu’il ne vienne les chercher).

Punaises de lit et saleté : Briser le mythe

Il existe de nombreux mythes concernant les punaises de lit, et l’un d’entre eux est que les punaises de lit préfèrent les maisons sales. En réalité, la saleté n’a rien à voir avec les punaises de lit, et le fait de garder une maison bien rangée ne les empêchera pas d’entrer.

Ce que les punaises de lit recherchent, c’est l’obscurité, l’humidité et une source d’alimentation. Cela signifie que même un lit ou un canapé tout neuf leur conviendra parfaitement, à condition qu’il soit utilisé fréquemment. En cas d’infestation, un nettoyage de routine ne fera pas disparaître les punaises de lit de votre maison.

Comment se débarrasser des punaises de lit

Si vous vous demandez d’où viennent les punaises de lit, vous avez probablement une autre question en tête. Comment s’en débarrasser ?

Il existe des méthodes de bricolage que vous pouvez essayer si l’infestation est récente et gérable, mais certaines infestations sont trop importantes pour être traitées seules. Les œufs de punaises de lit sont les plus difficiles à éliminer, ce qui signifie que vous pouvez penser avoir éliminé le problème et découvrir d’autres punaises de lit quelques semaines plus tard.

Pourquoi prendre le risque ? Contactez-nous dès aujourd’hui pour une élimination professionnelle des punaises de lit.

Préparation du traitement contre les punaises de lit : 10 étapes pour préparer votre maison

Préparation du traitement contre les punaises de lit : 10 étapes pour préparer votre maison

Vous avez des punaises de lit ? Ne craignez rien ! Ces nuisibles gênants sont plus courants que vous ne le pensez.

En fait, les recherches montrent qu’un Américain sur cinq a été personnellement victime d’une infestation de punaises de lit ou connaît quelqu’un qui l’a été.

Cela dit, la première chose à faire est de respirer profondément. Oui, elles sont répugnantes et vous voulez qu’elles disparaissent tout de suite, mais c’est pour cela que notre équipe est là ! Ensemble, nous pouvons vous aider à débarrasser votre maison de ces insectes indésirables, mais vous devez d’abord prendre quelques mesures.

Aujourd’hui, nous allons nous plonger dans le processus de préparation du traitement des punaises de lit. En prenant d’abord ces précautions, vous pouvez vous assurer que notre approche est aussi efficace que possible.

Poursuivez votre lecture pour découvrir les 10 mesures à prendre pour que votre maison soit un peu plus paisible et exempte de parasites.

Comprendre notre processus de traitement des punaises de lit

Lorsque vous avez remarqué la présence de punaises de lit, vous vous êtes probablement rendu directement sur Internet et avez commencé à chercher des moyens de vous en débarrasser. En cours de route, vous avez probablement rencontré diverses méthodes de bricolage, allant des pièges collants achetés en magasin aux poudres faites maison.

En résumé : Dépenser votre argent et faire des pieds et des mains pour tout ce qui n’est pas un traitement professionnel contre les punaises de lit est une perte de temps et d’argent. En fin de compte, vous sacrifierez votre temps, vos ressources et votre santé mentale pour un traitement mal ficelé qui n’est pas totalement efficace.

Chez Custom Bed Bug, nous n’utilisons qu’une seule méthode pour nous débarrasser de ces hôtes dérangeants : le traitement thermique intégré.

Dans le passé, les experts dans ce domaine s’appuyaient sur les pesticides chimiques pour faire le travail, mais la réalité est que les punaises de lit modernes deviennent de plus en plus résistantes à cette approche. Ainsi, la plupart des entreprises qui utilisent des pulvérisations devront se rendre chez vous à plusieurs reprises pour garantir la réussite du traitement. Même dans ce cas, il n’est pas possible d’être sûr à 100 % d’avoir éliminé toutes les punaises de lit.

Le traitement thermique, quant à lui, tue les punaises de lit à à tous les stades de la viey compris les œufs. En outre, vous ne dépendez pas du technicien de lutte antiparasitaire pour pulvériser chaque centimètre carré où les parasites pourraient se cacher.

Avec le traitement thermique, vous avez l’assurance que les parasites mourront, quelle que soit leur nature. où ils se réfugient. Qu’elles se cachent sur votre lit, à l’intérieur de votre commode, derrière vos cadres ou même nichées dans les vides de vos murs, elles ne survivront pas.

Cette approche est non seulement efficace, mais aussi rapide. Si vous êtes en proie à une infestation, vous voulez que ces insectes disparaissent immédiatement, et le traitement thermique peut vous permettre d’y parvenir.

Pourquoi la préparation du traitement contre les punaises de lit est-elle importante ?

Si vous avez affaire à des punaises de lit, il y a de fortes chances que vous sachiez à quel point elles peuvent être délicates et insaisissables. Ce n’est pas pour rien que ces nuisibles sont notoirement difficiles à éradiquer : Ils sont excellents pour jouer à cache-cache !

Dans la plupart des cas, vous ne vous rendrez compte de l’existence d’une infestation que lorsque vous vous réveillerez avec des zébrures rouges qui vous démangent et qui sont regroupées sur votre corps. Après un examen plus approfondi, vous pouvez également trouver des taches noires ou brun foncé sur votre literie et le long des coutures de votre matelas. Vous pourriez même voir quelques unes de ces bestioles effrayantes.

Cependant, les punaises de lit ne restent pas visibles longtemps. Elles chassent surtout la nuit, lorsque vous êtes endormi et inconscient. Pendant la journée, elles se glissent dans tous les coins, recoins et fissures pour rester invisibles.

Comme vous pouvez l’imaginer, cela rend les traitements antiparasitaires traditionnels un peu difficiles.

Avec autant d’endroits dans votre maison où elles peuvent se cacher, il peut être impossible pour nous de nous assurer que nous avons complètement éliminé votre problème de parasites si vous laissez votre propriété en l’état. Qu’il s’agisse de piles de livres ou d’étagères de vêtements, les punaises de lit adorent le désordre et se déplacent vers n’importe quelle source pour rester cachées.

C’est pourquoi nous vous demandons de remplir une liste assez longue d’activités de prétraitement pour que votre maison soit prête à être traitée.

Lorsque nous arriverons chez vous, nous serons équipés d’appareils de chauffage, de thermostats et de capteurs spéciaux nécessaires au traitement complet. Ensuite, nous placerons ces équipements de manière stratégique afin que la chaleur puisse pénétrer dans toutes les surfaces de votre maison, y compris les meubles, les matelas, les tapis et les fissures.

Une fois le traitement commencé, nous veillons à ce qu’aucun insecte ne s’en sorte vivant. Nos techniciens antiparasitaires savent ajuster les meubles, enlever les coussins, ouvrir les tiroirs et prendre d’autres précautions pour s’assurer que la chaleur pénètre pleinement dans chaque espace.

L’encombrement peut rendre ces étapes plus difficiles. C’est pourquoi nous vous demandons de suivre une liste de contrôle pour préparer au mieux votre maison à notre visite.

Vous pouvez imprimer une copie abrégée de cette liste de contrôle en visitant notre site web, mais aujourd’hui, nous allons expliquer chaque étape plus en détail afin que vous sachiez exactement ce qu’il faut faire et à quoi vous attendre.

1. Retirer certains articles ménagers

Il y a une raison pour laquelle la chaleur que nous utilisons dans notre processus de traitement thermique des punaises de lit est si efficace : Elle est vraiment chaude !

Cela dit, certains objets de votre maison peuvent ne pas résister à ces températures. Il s’agit en particulier de

  • Les produits en cire (tels que les crayons de couleur, les rouges à lèvres et les bougies).
  • Plantes d’intérieur
  • Animaux domestiques (y compris tous les poissons, reptiles, mammifères et oiseaux)
  • Armes à feu
  • Munitions
  • Extincteurs
  • Cartouches d’imprimantes
  • Bombes sous pression (telles que laque pour cheveux, peinture en aérosol, canettes de soda ou produits nettoyants)
  • Supports sensibles à la chaleur (y compris les disques vinyles, les photos Polaroid, les cassettes, les DVD et les négatifs)
  • Autres matériaux inflammables (tels que les briquets au butane, les solvants et le combustible pour lampes)

Nous comprenons que prendre le temps de retirer tous ces objets en toute sécurité peut s’avérer un peu laborieux. Cependant, notre demande est faite dans votre intérêt. Nous veillons également à la sécurité de notre équipe.

Nous voulons nous assurer que vous pourrez profiter de ces objets pendant de nombreuses années, c’est pourquoi il vaut la peine de les placer dans un entrepôt. À l’exception de vos animaux domestiques (qui doivent quitter votre domicile), mettez ces objets dans des boîtes portant la mention “Ne pas chauffer” et informez-nous de leur emplacement.

La bonne nouvelle ? Il n’est pas nécessaire d’enlever les meubles de votre maison, même si vous avez repéré des punaises de lit dans votre canapé ou votre lit.

En ce qui concerne les autres objets, vous ne devez pas les sortir de chez vous ou les confier à quelqu’un d’autre, car ils pourraient contenir des punaises de lit. En ce qui concerne les animaux domestiques, ils devront quitter les lieux, mais veillez à garder leur literie, leur niche et leurs jouets à la maison pour recevoir le traitement.

En fin de compte, c’est à vous qu’il incombe de trier correctement les objets que vous ne voulez pas risquer de faire fondre. Qu’il s’agisse de produits inflammables ou d’objets de famille, ces articles se trouvent probablement un peu partout dans votre maison. L’équipe de lutte antiparasitaire que vous choisirez ne sera pas responsable des dommages qui leur sont causés, étant donné qu’une liste de contrôle de planification comme celle-ci est fournie avant la prestation de votre service.

2. Notifier les instruments

Avez-vous des instruments de musique chez vous ? Si c’est le cas, prévenez-nous à l’avance pour que nous puissions nous préparer.

Qu’il s’agisse de pianos ou de guitares, ce sont des objets de grande valeur et nous voulons nous assurer qu’ils sont entièrement protégés par notre traitement thermique. Même si vous n’avez pas besoin de les retirer, nos techniciens doivent être conscients de leur présence afin de pouvoir ajuster leur position en toute sécurité si nécessaire.

Veillez à laisser les instruments dans leur étui, car ces zones devront également être inspectées pour détecter la présence de punaises de lit.

3. Enlever les tableaux et les cadres

Malheureusement, vous n’êtes peut-être pas le seul à apprécier ce portrait de famille encadré. Il en va de même pour le tableau que votre enfant a dessiné et qui est accroché dans le couloir.

Les cadres offrent un excellent endroit discret où les punaises de lit peuvent se cacher ! Ils sont pleins de crevasses, d’arêtes et de trous dans lesquels elles aiment se glisser.

Bien qu’il ne soit pas nécessaire d’enlever toutes les œuvres d’art de votre maison, nous vous demandons de retirer tous les tableaux et cadres du mur et de les placer sur le sol. De cette façon, la chaleur peut pénétrer tout autour d’eux.

En fait, il est préférable d’enlever tout de vos murs, y compris les miroirs, les panneaux en bois, les tentures de courtepointe, etc. Cela permet non seulement à notre équipe d’accéder pleinement à ces surfaces, mais aussi d’exposer l’arrière de vos tentures afin que la chaleur puisse y pénétrer comme il se doit.

4. Débranchez tous les appareils électroniques

Un autre aspect du traitement thermique dont vous ne vous rendez peut-être pas compte ? Ces températures élevées peuvent affecter le fonctionnement de vos petits appareils électroniques domestiques, qu’il s’agisse de votre chargeur de téléphone, de votre téléviseur plasma, de votre ordinateur portable ou de votre lampe de bureau.

Avant notre arrivée, faites le tour de chaque pièce et débranchez tous les appareils électroniques qui s’y trouvent. Ne vous inquiétez pas : vous pouvez laisser vos appareils branchés !

Pendant que vous dressez la liste de vos appareils électroniques et électroménagers, notez l’emplacement de tous les extincteurs automatiques ou détecteurs de chaleur qui se trouvent sur votre propriété. Notre équipe aura besoin de connaître ces détails, alors faites-nous savoir à l’avance s’ils sont installés et où ils se trouvent.

5. Déplacer certains articles dans le réfrigérateur

Si vous avez l’habitude de ranger vos flacons de médicaments et de vitamines sous l’évier de la salle de bain ou dans votre armoire à pharmacie, vous devrez les déplacer. Pourquoi ? Ils risquent d’être endommagés par la chaleur élevée utilisée dans le traitement thermique.

Avant notre visite, placez-les temporairement dans votre réfrigérateur. Ils resteront ainsi frais et leur efficacité ne sera pas affectée. Lorsque vous réorganisez votre salle de bain, vous pouvez également déplacer tous vos articles de toilette, tels que les lotions et les savons, de vos tiroirs vers votre évier ou votre baignoire.

Pendant que vous réorganisez la cuisine, placez tous vos aliments périssables dans le réfrigérateur. Cela inclut le vin et les spiritueux.

6. Nettoyez le désordre et passez l’aspirateur

Y a-t-il des zones de désordre dans votre maison ? Si c’est le cas, prenez le temps de les nettoyer avant l’arrivée de notre équipe.

Il s’agit notamment de ranger les piles de papiers, de livres et de magazines, de nettoyer les piles de vêtements dans le panier à linge et de s’assurer que tout est rangé à sa place. Nous utiliserons certains des ventilateurs les plus puissants du marché, et si vous laissez traîner ces feuilles volantes, elles risquent d’être endommagées et de se déplacer facilement.

Rappelez-vous : vous voulez vous assurer que la chaleur que nous émettons est capable de pénétrer partout où elle doit aller. Le désordre rend cette tâche plus difficile, en plus de constituer un foyer attrayant pour les punaises de lit.

Enfin, une fois tout le désordre rangé, nous vous demandons de passer l’aspirateur dans votre maison. Cela permet de débarrasser les planchers de bois franc, les tapis et les moquettes de tous les débris et de s’assurer que nous avons une base de travail propre pour le traitement thermique de votre maison.

7. Laissez vos objets personnels derrière vous

Nous vous demanderons de quitter la maison pendant notre traitement thermique. Bien qu’il soit tentant d’emporter une tonne d’affaires personnelles, essayez d’en laisser le plus possible derrière vous.

Cela signifie que vous pouvez bien sûr emporter votre portefeuille, mais laissez votre sac à main ou votre portefeuille à la maison. Il en va de même pour votre valise, votre sac à dos, votre sac d’ordinateur et votre sac à langer ! Au lieu d’un sac à bandoulière ou d’une mallette, vous pouvez utiliser un sac à provisions en plastique pour contenir tous les articles dont vous avez absolument besoin pour la journée.

Un autre article de voyage que vous devez absolument laisser derrière vous ? Vos bagages ! Les valises sont tristement célèbres pour récupérer les punaises de lit qui font de l’auto-stop et les emmènent gratuitement de l’hôtel à la maison. Surtout si vous avez voyagé récemment, prévenez-nous et assurez-vous que vos valises sont accessibles pour que notre équipe puisse les traiter.

Nous vous demandons même de laisser votre fauteuil roulant ou votre déambulateur, car ils peuvent également constituer d’excellentes cachettes pour les punaises de lit et nous devrons les inclure dans notre traitement thermique. Si vous avez besoin de ces appareils de mobilité pour être actif, nous vous conseillons de prévoir une location à l’avance.

8. Laver tous les vêtements et le linge de maison

Les vêtements sont l’un des endroits où l’on trouve le plus souvent des punaises de lit. Cela dit, nous vous demandons de laver tous vos vêtements à la main et de ne pas laisser de piles de vêtements dans les corbeilles.

Si vos vêtements sont dans des tiroirs ou suspendus dans votre placard, ils peuvent y rester à moins qu’ils ne soient très denses. Dans ce cas, retirez-les avec précaution et placez-les dans des paniers à mailles ouvertes pour permettre à la chaleur de bien les pénétrer.

L’essentiel est de veiller à ce que la chaleur ait suffisamment d’espace pour se répartir autour de vos vêtements. Les vêtements peuvent rester pliés ou suspendus, mais il faut les séparer suffisamment pour que l’air puisse circuler entre eux. Malgré ce que vous avez pu lire, il n’est pas conseillé de placer vos vêtements dans un sac en plastique pendant le traitement.

Pour vous assurer que vous ne ramenez pas de punaises de lit avec vous, portez des vêtements fraîchement lavés lorsque vous quittez votre domicile le jour du traitement.

Lorsque vous préparez votre linge de lit, ne lavez pas vos draps, couvertures, oreillers ou couettes avant l’arrivée de notre équipe. Le fait de retirer ces articles de votre lit pourrait transporter les punaises de lit dans d’autres parties de votre maison. Ne touchez pas à ces articles et placez les couvertures, oreillers et autres linges dans un panier à mailles ouvertes.

9. Enlevez les revêtements de sol et de fenêtre

Un autre endroit où les punaises de lit aiment se cacher ? Vos stores et vos rideaux ! De plus, elles sont particulièrement friandes de vos tapis.

Ces articles en tissu contiennent des fibres auxquelles elles peuvent s’accrocher, ce qui explique pourquoi les punaises de lit sont si répandues dans les chambres d’hôtel. Si le linge de lit est changé régulièrement, le mobilier de fenêtre n’est généralement pas nettoyé en profondeur aussi souvent.

Sachant cela, si vous avez des rideaux, enlevez-les et lavez-les. En ce qui concerne les stores ou les volets de plantation, vous devriez également les retirer dans la mesure du possible. Placez-les simplement dans un endroit sûr et plat où la chaleur peut se répartir autour d’eux, mais ne les placez pas au-dessus de votre lit.

En ce qui concerne les tapis, enroulez-les et mettez-les sur le côté pour vous assurer que le sol est dégagé pour le traitement. Cela concerne tous les tapis que vous utilisez sur vos sols en vinyle, en carrelage, en bois dur ou en moquette. La chaleur pénétrera dans le tapis enroulé et vous vous assurerez également qu’aucune punaise de lit ne se cache sous votre tapis.

10. Préparez votre emploi du temps

Le jour de votre traitement thermique, nous exigeons qu’aucun animal ou personne ne soit présent dans votre maison. De plus, vous devez rester à l’extérieur de la structure pendant une à deux heures après la fin du service.

Cela dit, veillez à programmer votre traitement thermique contre les punaises de lit un jour où vous savez que vous et votre famille pourrez respecter de tels plans.

À votre retour, vous remarquerez peut-être que les choses ne sont pas exactement dans l’état où vous les avez laissées, et voici pourquoi : Il se peut que nous devions déplacer certains objets pour les contourner et faire en sorte que la chaleur puisse pénétrer là où nous en avons besoin. Nous prendrons toutes les mesures possibles pour ne pas déranger vos affaires, mais surtout si les étapes susmentionnées ne sont pas respectées, il se peut que nous devions procéder à un petit réarrangement pour que notre traitement soit couronné de succès.

En outre, une fois que vous serez autorisé à rentrer chez vous, n’oubliez pas que de nombreuses zones de traitement resteront chaudes même plusieurs heures après la fin du traitement. Il s’agit notamment des surfaces en verre, en plastique ou en métal, telles que les poignées de porte, les sièges de toilettes et les appareils électroménagers.

Tenez les enfants et les animaux domestiques à l’écart de ces surfaces pour éviter les brûlures accidentelles. Bien sûr, vous pouvez aussi ouvrir vos fenêtres ou allumer l’air conditionné pour accélérer le processus de refroidissement !

En fin de compte, il vaut la peine de prendre le temps de préparer l’arrivée de notre équipe. Si nous programmons un traitement thermique et que nous arrivons à votre propriété le jour prévu pour constater qu’elle n’a pas été préparée conformément aux normes énumérées ci-dessus, nous n’effectuerons pas les services requis. Au lieu de cela, nous appliquerons des frais de dérangement et reprogrammerons le service pour un autre jour.

Une approche efficace du traitement des punaises de lit

Lorsque vous avez choisi votre maison, vous n’aviez pas prévu d’être confronté au stress que peuvent causer les punaises de lit. Si vous êtes au cœur d’une infestation, vous pouvez avoir l’impression que c’est l’incident le plus isolant au monde, mais c’est loin d’être le cas.

Notre équipe est prête à vous aider à vous débarrasser de toutes les punaises de lit dans votre maison, une fois pour toutes. Nous sommes des experts locaux en matière de prévention et de traitement des punaises de lit et nous sommes là pour vous faire profiter de nos connaissances.

Tant que vous suivez les 10 étapes ci-dessus et que vous adhérez étroitement à notre liste de contrôle pour la préparation thermique, vous aurez fait votre part pour que votre maison soit prête à être traitée. À partir de là, le reste nous appartient.

Il est temps de vivre en toute confiance dans votre maison et de mettre fin au cycle des questions, des démangeaisons et des interrogations. Nous vous couvrons à chaque étape, alors contactez-nous dès aujourd’hui pour en savoir plus sur les services que nous proposons et obtenir un devis gratuit !

Comment savoir si vous avez des punaises de lit ? 10 signes d’alerte majeurs

Comment savoir si vous avez des punaises de lit ? 10 signes d’alerte majeurs

Les punaises de lit ont été pratiquement éradiquées en Amérique du Nord. Cependant, avec l’augmentation des voyages et le déclin de l’utilisation généralisée d’insecticides toxiques, les infestations de punaises de lit sont de nouveau en augmentation.

Si vous avez découvert des bestioles rampant sur votre matelas, vous vous demandez peut-être comment savoir s’il s’agit de punaises de lit ou d’une infestation d’une autre bestiole. Les punaises de lit sont dépourvues d’ailes et ont un corps plat et ovale. Leur couleur brune vire au rouge après s’être nourries.

Souvent, il n’est pas nécessaire de voir une punaise de lit pour savoir qu’il s’agit d’une punaise. C’est pourquoi nous avons créé ce guide des neuf signes et symptômes d’un problème de punaises de lit.

Prêt à découvrir si vous êtes infesté et comment vous débarrasser des punaises de lit une fois pour toutes ? Alors continuez à lire, car ce guide est fait pour vous !

Comment savoir si vous avez des punaises de lit ?

Le signe le plus évident de la présence de punaises de lit est, bien sûr, la présence des punaises elles-mêmes. Les punaises de lit vivent dans des ruches et ont tendance à rester près de leur source de nourriture, c’est-à-dire vous. C’est pourquoi le premier endroit à rechercher est votre matelas.

Retirez les draps et utilisez une lampe de poche pour repérer les mouvements. De nombreuses personnes déclarent avoir trouvé des punaises de lit dans les coins du matelas. Mais les punaises de lit sont également connues pour se cacher sur les têtes de lit (en particulier celles en tissu), sur les tableaux et dans les rideaux.

Si votre matelas et les zones environnantes semblent propres, il est possible que vous n’ayez pas de punaises de lit. Cependant, si vous observez l’un des signes et symptômes suivants de punaises de lit, il est probablement temps d’appeler l’exterminateur.

1. Morsures de punaises de lit

Vous vous êtes réveillé ce matin avec des taches rouges inexpliquées qui vous démangent ? C’est peut-être le signe que vous avez des punaises de lit. En effet, ces insectes se nourrissent de sang humain.

Les piqûres de punaises de lit se distinguent facilement des autres types de piqûres d’insectes par leur forme linéaire. Mais il faut garder à l’esprit que tout le monde ne réagit pas de la même manière aux piqûres de punaises de lit. Certaines personnes peuvent ne pas ressentir de bosses rouges et de démangeaisons après avoir été piquées.

2. Vous avez récemment voyagé

L’avantage des punaises de lit, c’est qu’elles n’apparaissent pas spontanément. En général, les gens attrapent des punaises de lit après avoir voyagé. Les motels et les hôtels sont réputés pour abriter des punaises de lit, même si vous séjournez dans l’endroit le plus agréable qui soit.

Que faire si vous trouvez des punaises de lit lors de votre prochain voyage ? Inspectez le matelas et la chambre avant de vous installer confortablement.

Si vous trouvez des traces d’infestation, vos bagages et vos vêtements risquent d’être compromis. Désinfectez vos bagages ou, mieux encore, jetez-les complètement. Lavez vos vêtements à l’eau chaude pour éviter de ramener des punaises de lit chez vous.

3. Excréments de punaises de lit

Une tache de couleur rouille sur votre matelas est un signe infaillible de la présence de punaises de lit. Les punaises de lit excrètent leur buffet nocturne sous forme d’excréments fécaux. Vous reconnaîtrez les excréments de punaises de lit parmi d’autres taches parce que ces taches ont une odeur nauséabonde et s’étalent au toucher.

Les excréments ont tendance à se regrouper là où vivent les punaises de lit. Cela signifie que vous pouvez également trouver des excréments de punaises de lit sur les murs, sous le papier peint ou sur les meubles près de votre lit.

4. Vous connaissez quelqu’un qui a des punaises de lit

Les punaises de lit sont de petits parasites intelligents. Elles s’accrochent à vos vêtements après avoir séjourné chez un ami ou un membre de votre famille.

Vous pensez que vos amis et votre famille sont trop propres pour avoir des punaises de lit ? Détrompez-vous car, contrairement à certains insectes, ces petits parasites se développent même dans les endroits les plus propres.

5. Exosquelettes des punaises de lit

Comme la plupart des insectes, les punaises de lit ont des exosquelettes. Elles se débarrassent de ces coquilles au fur et à mesure de leur croissance, ce qui peut se produire plusieurs fois au cours de la vie d’une punaise de lit. Il est possible de confondre l’exosquelette avec un insecte vivant, car il en a l’apparence.

6. Vous sentez une odeur de moisi

Votre maison sent le renfermé et vous ne savez pas pourquoi ? Il pourrait s’agir de l’odeur d’un gros nid de punaises de lit.

Les punaises de lit et leur exosquelette libèrent une substance appelée phéromones d’alarme lorsqu’elles ont peur. Cette substance ne tache pas votre matelas, mais elle empeste la pièce. Plus l’infestation de punaises de lit est importante, plus l’odeur est forte.

7. Œufs de punaises de lit

Les punaises de lit ne se contentent pas de laisser des excréments et des exosquelettes sur votre matelas. Lorsqu’elles sont présentes depuis assez longtemps, les punaises de lit peuvent également commencer à pondre des œufs. Ces œufs sont de couleur blanche et ont tendance à se regrouper dans des endroits tels que les creux de votre matelas.

8. Vous vous réveillez avec des draps tachés de sang

Les punaises de lit se nourrissant de sang humain, l’écrasement d’une de ces bestioles pendant la nuit peut laisser une tache de sang. Cherchez des punaises écrasées sur vos draps, votre pyjama et même votre peau, c’est le signe évident que vous avez un problème de punaises de lit.

9. Des punaises de lit dans votre voiture ou sur d’autres meubles

Les matelas ne sont pas les seuls endroits où les punaises de lit aiment se regrouper. Elles vivent n’importe où tant qu’il y a de la nourriture. Cela inclut les autres meubles de votre maison et votre voiture.

Observez attentivement tout ce qui ressemble à des œufs de punaises de lit sur votre voiture. Si ces œufs éclosent (et il ne faut que 6 à 10 jours pour que cela se produise), vous aurez une grave infestation sur les bras.

10. Vous dormez sur un matelas usagé

Les meubles usagés sont réputés pour abriter des punaises de lit. En fait, c’est peut-être la première façon pour ces bestioles de s’introduire dans votre maison. Épargnez-vous des ennuis et examinez minutieusement vos meubles et matelas d’occasion avant de les acheter.

Comment se débarrasser définitivement des punaises de lit ?

Alors, comment savoir si vous avez des punaises de lit ? Recherchez des piqûres sur votre peau, des excréments, des exosquelettes, des œufs ou des taches de sang sur votre lit, et des odeurs de moisi dans votre maison.

Vérifiez toujours le matelas lorsque vous voyagez, évitez d’acheter des meubles d’occasion et ne prenez jamais à la légère le fait que des amis ou des membres de votre famille vous parlent de leur propre infestation de punaises de lit.

Vous cherchez un exterminateur de punaises de lit près de chez vous ? Custom Bedbug est là pour vous aider. Obtenez un devis gratuit pour nos services de lutte contre les punaises de lit dès aujourd’hui et dites enfin adieu à ces nuisibles !

Guide complet du cycle des punaises de lit

Guide complet du cycle des punaises de lit

Certaines personnes victimes d’infestations de punaises de lit développent des traumatismes psychologiques. Il s’agit notamment d’une anxiété sévère et même de symptômes semblables à ceux du stress post-traumatique. Elles peuvent également provoquer des manifestations physiques, telles que des infections cutanées secondaires.

Ainsi, même si les punaises de lit ne sont pas connues pour provoquer des maladies, elles peuvent tout de même nuire à votre santé.

C’est pourquoi il est essentiel de connaître les signes de la présence de punaises de lit avant qu’elles ne se répandent chez vous. L’une des meilleures méthodes pour vous aider à déterminer les infestations est de connaître le cycle de vie des punaises de lit. Cela peut vous aider à distinguer les œufs de punaises de lit des nymphes ou des adultes.

En effet, certaines méthodes de lutte contre les nuisibles, comme les produits chimiques, agissent sur les nymphes et les adultes, mais pas sur les œufs. En revanche, un traitement thermique appliqué par un professionnel tue les punaises de lit à tous les stades.

Ceci étant dit, voyons comment vivent les punaises de lit et pourquoi elles semblent immortelles.

Le stade de l’œuf

Une punaise de lit adulte peut pondre de un à cinq œufs par jour. À température ambiante, ces œufs éclosent dans les six à dix jours suivant leur ponte. Le développement optimal des œufs semble se produire dans des environnements dont la température est comprise entre 50 et 98,6 °F.

À quoi ressemblent les œufs de punaises de lit ?

Les œufs de punaises de lit sont blancs et minuscules, mesurant à peine un millimètre. Ils ressemblent à des graines de sésame, mais en plus gros.

De plus, vous remarquerez deux taches rouges sur chaque œuf si vous les observez à la loupe. Ces taches rouges sont les yeux en développement des nymphes. Plus le rouge est foncé et vif, plus les œufs sont proches de l’éclosion.

Les œufs de punaises de lit vivants sont entièrement scellés et intacts. Si l’une des extrémités de la coquille est ouverte ou si l’œuf semble ratatiné, cela signifie qu’il a déjà éclos.

Où peut-on trouver des œufs de punaises de lit ?

Les adultes déposent leurs œufs à proximité des hôtes sanguins, mais généralement dans les endroits les moins perturbés. Par exemple, ils peuvent pondre leurs œufs dans ou près des trous de vis de votre cadre de lit. Ils peuvent également pénétrer dans le matelas par des fentes ou des fissures et y pondre leurs œufs.

Le stade juvénile

Également appelées “nymphes” ou “éclosions”, les punaises de lit juvéniles ressemblent beaucoup à leurs œufs. Cependant, les punaises de lit fraîchement écloses sont légèrement plus grandes, soit environ 1,5 mm. Les juvéniles à ce stade (sans s’être encore nourris) sont également appelés “nymphes du premier stade”.

Alimentation et mue

Les nymphes du premier stade recherchent un hôte dès qu’elles sortent de leurs œufs. Cela signifie que vous pouvez vous réveiller avec des piqûres de punaises de lit fraîches le lendemain de leur éclosion.

Après avoir pris leur premier repas de sang, les bébés punaises de lit muent ou perdent leur exosquelette. Les stades de “mue” sont également appelés “instars”. Les nymphes de punaises de lit passent par cinq stades de mue, après quoi elles deviennent adultes.

Chaque stade prend en moyenne cinq à huit jours. Le stade juvénile peut donc durer de 25 à 40 jours.

Cependant, les punaises de lit peuvent devenir adultes plus tôt si elles se nourrissent plus souvent. En effet, elles n’ont besoin que d’un seul repas de sang par mue. Donc, s’il y a toujours un hôte sur lequel elles peuvent se nourrir, elles peuvent atteindre l’âge adulte plus rapidement.

À quoi ressemblent les punaises de lit lorsqu’elles sont encore des nymphes ?

Une nymphe de premier stade non nourrie ressemble encore à une graine de sésame (avec des pattes). Une fois qu’elle a obtenu son premier repas sanguin, son abdomen devient rouge et engorgé. Il peut alors ressembler à un petit pépin de pomme bien dodu.

À partir de là, il peut déjà effectuer sa première mue et son abdomen rétrécit à nouveau. Cependant, un deuxième stade se caractérise déjà par une minuscule tache sombre sur l’abdomen. Cette zone sombre s’agrandit à chaque mue de la nymphe.

Les punaises de lit juvéniles grossissent également après chaque mue. Au cinquième stade, une nymphe peut déjà mesurer 4,5 mm.

Le stade adulte

Une nymphe de punaise de lit au cinquième stade n’a plus besoin que d’un seul repas de sang avant d’atteindre l’âge adulte. Dès lors, elle perd son exosquelette pour la dernière fois. Elle devient alors une punaise de lit adulte, femelle ou mâle.

À quoi ressemblent les punaises de lit adultes ?

Les punaises adultes mesurent environ 5 mm de long. Lorsqu’elles sont nourries, elles deviennent très grosses et dodues en raison de tout le sang qu’elles ont sucé. Les punaises de lit adultes non nourries sont plates et quelque peu translucides, de sorte que l’on peut toujours voir leurs parties internes.

La forme de l’abdomen permet également de déterminer le sexe de la punaise de lit adulte. Les punaises de lit mâles ont un abdomen avec une pointe plus prononcée (comme un “V”). Les femelles ont un abdomen plus arrondi (comme un “U”).

Quand commencent-elles à se reproduire ?

Les punaises de lit adultes sont prêtes à se reproduire à tout moment, à condition qu’elles se soient nourries. En ce qui concerne les préférences en matière d’accouplement, les mâles semblent aimer s’accoupler avec des partenaires de plus grande taille. Une étude a montré que les mâles s’accouplent presque deux fois plus avec de telles femelles qu’avec des femelles plus petites.

Comment se reproduisent-ils ?

C’est là que les choses deviennent encore plus horribles.

Après un repas de sang, les punaises de lit adultes, en particulier les mâles, deviennent assez fougueuses. Ils cherchent donc une punaise de lit femelle avec laquelle s’accoupler juste après s’être nourris. Ils fécondent alors la femelle adulte par un processus appelé “insémination traumatique”.

Ce processus est dit “traumatique” parce que le mâle adulte poignarde la femelle avec son organe reproducteur. Appelé “paramère”, le mâle l’insère dans l'”organe de Berlese” de la femelle. Le mâle libère alors ses spermatozoïdes, qui pénètrent dans les ovaires de la femelle.

Le transport du sperme prend quelques heures, mais la fécondation commence dès qu’il atteint les ovaires. Les femelles inséminées ne peuvent s’accoupler qu’une seule fois mais produisent des œufs pendant plusieurs jours. Cela dépend toutefois du nombre de repas que la femelle adulte peut obtenir.

Plus elle se nourrit, plus elle peut produire d’œufs. Elle finira par manquer de sperme, mais il lui suffit de s’accoupler pour que ses œufs soient à nouveau fécondés. Trouver un partenaire n’est pas un problème, car elle peut s’accoupler avec l’un de ses descendants adultes mâles.

C’est l’une des raisons pour lesquelles les punaises de lit, bien que moins productives que d’autres nuisibles, peuvent être difficiles à contrôler.

Arrêter le cycle des punaises de lit avant que leur population ne devienne incontrôlable

Vous savez maintenant comment se déroule le cycle de vie et de reproduction des punaises de lit. Gardez toujours à l’esprit qu’il faut environ 25 à 40 jours pour que les nymphes du premier stade deviennent adultes, mais que ce délai peut être plus court. Tant qu’elles ont un hôte, elles peuvent devenir reproductives en l’espace d’une semaine après l’éclosion.

Alors, dès maintenant, envisagez d’investir dans un traitement thermique intégré contre les punaises de lit. Appelez-nous chez Custom Bedbug pour en savoir plus sur cette méthode efficace de lutte contre les punaises de lit.

Les punaises de lit peuvent-elles affecter votre santé ?

Les punaises de lit peuvent-elles affecter votre santé ?

Il y a une vingtaine d’années, lorsque les punaises de lit ont fait leur réapparition, de nombreux Américains se sont inquiétés non seulement des séjours à l’hôtel et des meubles usagés, mais aussi de toutes les autres façons dont les punaises de lit, ou même les œufs de punaises de lit, pouvaient s’introduire dans leur maison. De même, les hôtels, les complexes d’appartements et même les croisières avaient eux aussi des raisons de s’inquiéter.

Et il y a de bonnes raisons de s’inquiéter. Les punaises de lit se développent dans la plupart des environnements nord-américains et peuvent être un parasite insidieux. Non seulement il est notoirement difficile de s’en débarrasser, mais si vous vous demandez si les punaises de lit peuvent nuire à votre santé, la réponse est oui.

Un problème potentiellement grave

Bien que la piqûre soit certainement l’une des premières façons dont les gens se rendent compte qu’ils ont un problème de punaises de lit, il se peut qu’ils n’aient pas remarqué d’autres signes pendant plus d’une semaine. Bien qu’une punaise de lit femelle puisse pondre jusqu’à une poignée d’œufs par semaine, ceux-ci n’éclosent généralement pas avant 10 jours. Le fait de ne pas remarquer les premiers signes signifie que les premières choses que vous remarquez, qu’il s’agisse des punaises elles-mêmes, de leur exosquelette ou de leurs excréments, ou encore de l’impact sur la santé, vous êtes déjà probablement sur la voie d’une infestation.

Encore une fois, la piqûre est le symptôme dont on entend le plus souvent parler, mais les punaises de lit peuvent affecter votre santé de multiples façons.

Les punaises de lit peuvent-elles affecter votre santé ?

En bref, oui, et cela va au-delà de la piqûre. Dans certains cas, les conséquences sont physiques, mais l’impact le plus important, pour beaucoup, est psychologique.

Morsures

La plupart des gens pensent que la morsure sera la première chose qu’ils remarqueront. Ils s’imaginent même être réveillés la nuit par des dizaines de piqûres au fur et à mesure qu’elles se produisent. Cependant, la vérité est que les piqûres de punaises de lit ne sont pas ressenties au moment où elles se produisent. En fait, il est probable que vous ne sachiez même pas que vous avez été piqué jusqu’à quelques jours plus tard et, comme nous l’avons vu plus haut, le cycle des punaises de lit signifie qu’à ce moment-là, le problème est probablement plus grave que vous ne le souhaiteriez.

Les piqûres apparaissent rarement seules et se présentent comme les autres piqûres d’insectes piqueurs, sous la forme d’une marque rouge surélevée qui, très probablement, démange. Les piqûres peuvent se présenter sous forme de lignes, mais il est également possible qu’aucun schéma ne soit perceptible.

Dans le meilleur des cas, les piqûres sont une irritation mineure, surtout par rapport au problème des punaises de lit lui-même. Toutefois, dans le pire des cas, certaines personnes peuvent avoir une réaction allergique aux piqûres, ce qui se traduit par des cloques, des infections cutanées ou de l’urticaire à proximité du site de la piqûre.

Infections

Bien que rares, des infections graves peuvent survenir à la suite de piqûres de punaises de lit. Bien que les punaises de lit elles-mêmes ne transmettent pas de maladie, les infections sont le résultat d’une rupture de la peau due à la démangeaison des piqûres elles-mêmes. C’est pourquoi les infections dues aux punaises de lit sont des infections secondaires.

Cependant, ces infections bactériennes, y compris l’impétigo, l’ecthyma et la lymphangite, peuvent présenter un risque important car elles sont toutes liées à des infections à streptocoques ou à staphylocoques qui peuvent être graves. Ces infections doivent être traitées par un médecin et peuvent nécessiter la prescription d’antibiotiques.

Anxiété

Comme pour tout problème de santé ou de logement, l’impact des punaises de lit sur votre bien-être émotionnel est important. De nombreuses personnes éprouveront une variété d’émotions, y compris de l’anxiété sur la façon de gérer une infestation de punaises de lit, sur la façon de protéger sa famille de l’impact, et sur la façon de se remettre du processus d’identification, de souffrance et d’éradication. Chacun de ces éléments pris séparément suffit à rendre une personne anxieuse, mais lorsqu’ils sont combinés, il est normal de se sentir dépassé.

En outre, certaines personnes peuvent être inquiètes de la stigmatisation sociale et de la perception selon laquelle les punaises de lit signifient qu’un endroit est sale ou qu’une maison n’est pas hygiénique. Bien que cela soit tout simplement faux, les punaises de lit infestent aussi bien les hôtels 5 étoiles que les hôtels 1 étoile, l’anxiété sociale et la peur de propager les punaises ailleurs peuvent être dévastatrices.

Insomnie

De toute évidence, l’une des principales façons dont les punaises de lit peuvent avoir un impact sur votre santé est de nuire à votre sommeil. Tout d’abord, les personnes confrontées à un problème de punaises de lit peuvent être tenues éveillées par des démangeaisons, par l’inconfort potentiel des piqûres elles-mêmes ou par une infection secondaire liée aux piqûres.

De plus, l’anxiété créée par le problème peut empêcher les personnes de dormir, surtout si elles savent que le problème pourrait se trouver dans leur lit. Tous ceux qui ont passé une mauvaise nuit vous diront qu’il est difficile de tenir le coup le lendemain, mais l’impact à long terme de plusieurs nuits sans sommeil peut être plus important.

Le manque de sommeil adéquat ou de qualité a été associé à divers problèmes de santé mentale, notamment la dépression, l’anxiété accrue, le brouillard cérébral ou la confusion et, dans les cas extrêmes, la psychose. Des nuits blanches prolongées et continues dues à des punaises de lit peuvent entraîner des problèmes importants dans pratiquement tous les aspects de la vie d’une personne.

Comment éviter les effets des punaises de lit sur la santé

Maintenant que nous connaissons la réponse à la question de savoir si les punaises de lit peuvent affecter votre santé, la première et la plus évidente méthode pour éviter tout effet sur la santé est de prévenir l’apparition des punaises de lit. Cela signifie qu’il faut prendre des mesures de précaution avant d’introduire quoi que ce soit dans votre maison et vérifier toute la literie lorsque vous voyagez. Bien que les punaises de lit ne se transmettent pas d’une personne à l’autre, vous pouvez les ramener chez vous dans vos bagages ou vos vêtements.

Si toutefois vous découvrez une infestation, préparez-vous à passer à l’action avant l’éclosion des prochains œufs de punaises de lit. Plus vous agirez rapidement pour résoudre le problème, plus vous serez en mesure de prévenir le prochain cycle.

Bien qu’il existe plusieurs façons de se préparer à lutter contre les punaises de lit par soi-même, il est préférable de consulter un expert. Si vous pensez être confronté à un problème de punaises de lit en Idaho ou dans les environs, contactez-nous dès aujourd’hui.

5 signes de la présence de punaises de lit en Idaho

5 signes de la présence de punaises de lit en Idaho

Vous craignez d’avoir des punaises de lit ? Beaucoup de gens ne réalisent pas à quel point les punaises de lit sont courantes. Un Américain sur cinq connaît quelqu’un qui a été confronté à des punaises de lit, que ce soit à l’hôtel ou dans une autre maison, ou qui a lui-même été infesté.

Vous vous demandez comment mettre fin à une infestation ? Tout d’abord, vous devez connaître les signes de la présence de punaises de lit. Voici cinq signes de la présence de punaises de lit dans l’Idaho.

1. Une odeur sucrée

En cas d’infestation de punaises de lit, il est probable que vous les écrasiez dans votre sommeil. Lorsque cela se produit, les punaises de lit dégagent un arôme très doux. Les gens comparent cette odeur à.. :

  • des amandes
  • Chaussures moisies
  • Coriandre
  • Framboises mûres ou pourries
  • Barre de céréales

Si l’infestation n’est pas importante, il se peut que vous ne sentiez rien. Cependant, si vous commencez à sentir une odeur étrange et sucrée, vous devez vous en préoccuper et commencer à chercher d’autres signes de la présence de punaises de lit.

2. Morsures sur le corps

Les punaises de lit ont tendance à mordre en ligne droite. Vous verrez généralement trois ou quatre piqûres à la suite. Ces piqûres ressemblent à des piqûres de puces ou de moustiques.

Le corps réagit différemment d’une personne à l’autre. La plupart des gens ressentent un gonflement localisé et des démangeaisons au niveau de la piqûre. Si vous grattez vos piqûres de manière répétée, vous risquez d’ouvrir la peau et de contracter une infection.

Si les symptômes des piqûres de punaises de lit ne sont pas immédiats, il se peut que vous ne fassiez pas le lien entre les piqûres et le sommeil.

3. Taches rouges sur le matelas

Si vous soupçonnez la présence de punaises de lit, il est temps d’inspecter votre matelas. Tout d’abord, recherchez des taches rouges sur votre matelas ou votre literie. Cela se produit lorsque vous vous retournez et que vous tuez les punaises pendant ou après qu’elles se sont nourries.

La présence de taches rouges peut être le signe d’une infestation grave ou modérée. Il peut être plus difficile de voir ces taches sur une literie de couleur foncée, c’est pourquoi vous devrez peut-être chercher d’autres signes.

4. Œufs ou exosquelettes de punaises de lit

En examinant votre matelas, vérifiez toutes les fissures et le dessous pour voir s’il y a des exosquelettes de punaises de lit, qui sont les coquilles dures de la punaise. Cette carapace protège la punaise de lit, mais au fur et à mesure qu’elle grandit, elle mue et se dote d’une carapace plus grande.

Les punaises de lit laissent les anciens exosquelettes derrière elles. Vous devez également rechercher de petits œufs ronds. Si vous voyez des œufs ou des exosquelettes, contactez immédiatement un professionnel avant que le problème ne s’aggrave.

5. Excréments de punaises de lit

En plus des exosquelettes et des œufs, vous allez chercher des excréments. Les punaises de lit laissent une trace noirâtre sur votre matelas, et oui, il s’agit d’excréments. Les excréments des punaises de lit sont du sang séché, donc s’ils sont mouillés, ils redeviendront rouges.

Recherchez des excréments dans les coutures et les crevasses du matelas. Les punaises de lit sont très petites et plates, elles aiment donc se cacher dans ces endroits. Vous devez également vérifier les coutures des oreillers, les moulures du sol, les plinthes et les coussins des meubles pour voir s’il y a des excréments de punaises de lit et des punaises de lit.

À quoi ressemblent les punaises de lit ?

Lorsque vous cherchez des punaises de lit, vous vous demandez peut-être à quoi elles ressemblent. Il s’agit de petits insectes plats dotés de six pattes. Les punaises de lit n’ont pas d’ailes.

Leur couleur peut aller du blanc au brun, mais elles prennent une couleur rouge rouille après s’être nourries de sang. Elles ne sont généralement pas plus grandes que 0,2 pouce (ou environ un demi-centimètre), mais quelqu’un peut les voir à l’œil nu s’il regarde assez attentivement.

En plus de votre lit, les punaises de lit aiment se cacher dans d’autres endroits tels que le sommier, la table de nuit, le couvercle de la prise électrique, les cadres, la tête de lit, les plinthes, le cadre du lit, le fauteuil inclinable, le canapé et les prises de téléphone. Il est donc difficile de se débarrasser de toutes les punaises de lit.

Les punaises de lit n’ont que la largeur d’une carte de crédit, elles peuvent donc s’introduire dans plusieurs endroits minuscules comme la tête d’une vis.

Quelles sont les causes des infestations de punaises de lit ?

Les voyages sont l’une des principales causes d’infestation par les punaises de lit. Les punaises de lit aiment faire de l’auto-stop dans les vêtements ou les bagages et peuvent accidentellement être transportées dans votre maison.

Les punaises de lit sont difficiles à repérer, de sorte que vous pouvez en avoir pendant un certain temps avant de vous en rendre compte. Elles se cachent généralement pendant la journée et ne sortent que la nuit pour se nourrir de leur hôte. Vous ne pouvez pas sentir la piqûre d’une punaise de lit car elles injectent un léger anesthésiant qui leur permet de passer inaperçues pendant qu’elles se nourrissent.

Au cours de la dernière décennie, les punaises de lit se sont répandues dans le monde entier. Les entreprises et les habitations privées ont connu une augmentation. Outre les hôtels, les universités, les hôpitaux, les magasins de détail, les théâtres, les bibliothèques et d’autres entreprises ont connu des problèmes de punaises de lit.

L’augmentation des voyages à travers le monde est un facteur important de l’augmentation des infestations aux États-Unis.

Une autre cause fréquente d’infestation par les punaises de lit est le mobilier d’occasion. Les meubles loués peuvent également être infestés lorsqu’ils passent d’une propriété à l’autre.

Les punaises de lit peuvent survivre quelques mois sans manger, il ne suffit donc pas d’isoler les objets qui voyagent. En outre, si vous êtes locataire et que le propriétaire précédent avait des punaises de lit, vous pouvez être infesté, même si l’appartement ou la maison a été inoccupé pendant un certain temps.

Comment prévenir les infestations de punaises de lit

La meilleure façon de prévenir l’apparition de punaises de lit est d’inspecter régulièrement vos articles. Lorsque vous voyagez, vérifiez que votre chambre d’hôtel ne présente pas les signes de punaises de lit énumérés ci-dessus. Même si vous ne voyez rien, ne posez pas votre valise ou vos vêtements sur le sol.

Lorsque vous rentrez chez vous, ne rangez pas votre valise près de votre lit. Mettez-les au garage ou au sous-sol.

Avant d’apporter un nouveau meuble dans votre maison, inspectez-le et vérifiez les fissures, en particulier les meubles rembourrés d’occasion.

Se débarrasser des punaises de lit en Idaho

Si vous observez l’un de ces signes de présence de punaises de lit, il est temps de contacter un professionnel. Comme ces petites bestioles sont des cacheuses hors pair, il est difficile de se débarrasser d’une infestation. Les professionnels, comme Custom Bedbug, peuvent débarrasser votre maison des punaises de lit dans l’Idaho.

Nous disposons de traitements et d’équipements spécialisés pour éliminer complètement les infestations. Nos techniciens certifiés sont formés pour repérer les punaises de lit et utiliser une alternative respectueuse de l’environnement pour les éliminer définitivement. Contactez-nous dès aujourd’hui pour obtenir un devis.