Certaines personnes victimes d’infestations de punaises de lit développent des traumatismes psychologiques. Il s’agit notamment d’une anxiété sévère et même de symptômes semblables à ceux du stress post-traumatique. Elles peuvent également provoquer des manifestations physiques, telles que des infections cutanées secondaires.

Ainsi, même si les punaises de lit ne sont pas connues pour provoquer des maladies, elles peuvent tout de même nuire à votre santé.

C’est pourquoi il est essentiel de connaître les signes de la présence de punaises de lit avant qu’elles ne se répandent chez vous. L’une des meilleures méthodes pour vous aider à déterminer les infestations est de connaître le cycle de vie des punaises de lit. Cela peut vous aider à distinguer les œufs de punaises de lit des nymphes ou des adultes.

En effet, certaines méthodes de lutte contre les nuisibles, comme les produits chimiques, agissent sur les nymphes et les adultes, mais pas sur les œufs. En revanche, un traitement thermique appliqué par un professionnel tue les punaises de lit à tous les stades.

Ceci étant dit, voyons comment vivent les punaises de lit et pourquoi elles semblent immortelles.

Le stade de l’œuf

Une punaise de lit adulte peut pondre de un à cinq œufs par jour. À température ambiante, ces œufs éclosent dans les six à dix jours suivant leur ponte. Le développement optimal des œufs semble se produire dans des environnements dont la température est comprise entre 50 et 98,6 °F.

À quoi ressemblent les œufs de punaises de lit ?

Les œufs de punaises de lit sont blancs et minuscules, mesurant à peine un millimètre. Ils ressemblent à des graines de sésame, mais en plus gros.

De plus, vous remarquerez deux taches rouges sur chaque œuf si vous les observez à la loupe. Ces taches rouges sont les yeux en développement des nymphes. Plus le rouge est foncé et vif, plus les œufs sont proches de l’éclosion.

Les œufs de punaises de lit vivants sont entièrement scellés et intacts. Si l’une des extrémités de la coquille est ouverte ou si l’œuf semble ratatiné, cela signifie qu’il a déjà éclos.

Où peut-on trouver des œufs de punaises de lit ?

Les adultes déposent leurs œufs à proximité des hôtes sanguins, mais généralement dans les endroits les moins perturbés. Par exemple, ils peuvent pondre leurs œufs dans ou près des trous de vis de votre cadre de lit. Ils peuvent également pénétrer dans le matelas par des fentes ou des fissures et y pondre leurs œufs.

Le stade juvénile

Également appelées “nymphes” ou “éclosions”, les punaises de lit juvéniles ressemblent beaucoup à leurs œufs. Cependant, les punaises de lit fraîchement écloses sont légèrement plus grandes, soit environ 1,5 mm. Les juvéniles à ce stade (sans s’être encore nourris) sont également appelés “nymphes du premier stade”.

Alimentation et mue

Les nymphes du premier stade recherchent un hôte dès qu’elles sortent de leurs œufs. Cela signifie que vous pouvez vous réveiller avec des piqûres de punaises de lit fraîches le lendemain de leur éclosion.

Après avoir pris leur premier repas de sang, les bébés punaises de lit muent ou perdent leur exosquelette. Les stades de “mue” sont également appelés “instars”. Les nymphes de punaises de lit passent par cinq stades de mue, après quoi elles deviennent adultes.

Chaque stade prend en moyenne cinq à huit jours. Le stade juvénile peut donc durer de 25 à 40 jours.

Cependant, les punaises de lit peuvent devenir adultes plus tôt si elles se nourrissent plus souvent. En effet, elles n’ont besoin que d’un seul repas de sang par mue. Donc, s’il y a toujours un hôte sur lequel elles peuvent se nourrir, elles peuvent atteindre l’âge adulte plus rapidement.

À quoi ressemblent les punaises de lit lorsqu’elles sont encore des nymphes ?

Une nymphe de premier stade non nourrie ressemble encore à une graine de sésame (avec des pattes). Une fois qu’elle a obtenu son premier repas sanguin, son abdomen devient rouge et engorgé. Il peut alors ressembler à un petit pépin de pomme bien dodu.

À partir de là, il peut déjà effectuer sa première mue et son abdomen rétrécit à nouveau. Cependant, un deuxième stade se caractérise déjà par une minuscule tache sombre sur l’abdomen. Cette zone sombre s’agrandit à chaque mue de la nymphe.

Les punaises de lit juvéniles grossissent également après chaque mue. Au cinquième stade, une nymphe peut déjà mesurer 4,5 mm.

Le stade adulte

Une nymphe de punaise de lit au cinquième stade n’a plus besoin que d’un seul repas de sang avant d’atteindre l’âge adulte. Dès lors, elle perd son exosquelette pour la dernière fois. Elle devient alors une punaise de lit adulte, femelle ou mâle.

À quoi ressemblent les punaises de lit adultes ?

Les punaises adultes mesurent environ 5 mm de long. Lorsqu’elles sont nourries, elles deviennent très grosses et dodues en raison de tout le sang qu’elles ont sucé. Les punaises de lit adultes non nourries sont plates et quelque peu translucides, de sorte que l’on peut toujours voir leurs parties internes.

La forme de l’abdomen permet également de déterminer le sexe de la punaise de lit adulte. Les punaises de lit mâles ont un abdomen avec une pointe plus prononcée (comme un “V”). Les femelles ont un abdomen plus arrondi (comme un “U”).

Quand commencent-elles à se reproduire ?

Les punaises de lit adultes sont prêtes à se reproduire à tout moment, à condition qu’elles se soient nourries. En ce qui concerne les préférences en matière d’accouplement, les mâles semblent aimer s’accoupler avec des partenaires de plus grande taille. Une étude a montré que les mâles s’accouplent presque deux fois plus avec de telles femelles qu’avec des femelles plus petites.

Comment se reproduisent-ils ?

C’est là que les choses deviennent encore plus horribles.

Après un repas de sang, les punaises de lit adultes, en particulier les mâles, deviennent assez fougueuses. Ils cherchent donc une punaise de lit femelle avec laquelle s’accoupler juste après s’être nourris. Ils fécondent alors la femelle adulte par un processus appelé “insémination traumatique”.

Ce processus est dit “traumatique” parce que le mâle adulte poignarde la femelle avec son organe reproducteur. Appelé “paramère”, le mâle l’insère dans l'”organe de Berlese” de la femelle. Le mâle libère alors ses spermatozoïdes, qui pénètrent dans les ovaires de la femelle.

Le transport du sperme prend quelques heures, mais la fécondation commence dès qu’il atteint les ovaires. Les femelles inséminées ne peuvent s’accoupler qu’une seule fois mais produisent des œufs pendant plusieurs jours. Cela dépend toutefois du nombre de repas que la femelle adulte peut obtenir.

Plus elle se nourrit, plus elle peut produire d’œufs. Elle finira par manquer de sperme, mais il lui suffit de s’accoupler pour que ses œufs soient à nouveau fécondés. Trouver un partenaire n’est pas un problème, car elle peut s’accoupler avec l’un de ses descendants adultes mâles.

C’est l’une des raisons pour lesquelles les punaises de lit, bien que moins productives que d’autres nuisibles, peuvent être difficiles à contrôler.

Arrêter le cycle des punaises de lit avant que leur population ne devienne incontrôlable

Vous savez maintenant comment se déroule le cycle de vie et de reproduction des punaises de lit. Gardez toujours à l’esprit qu’il faut environ 25 à 40 jours pour que les nymphes du premier stade deviennent adultes, mais que ce délai peut être plus court. Tant qu’elles ont un hôte, elles peuvent devenir reproductives en l’espace d’une semaine après l’éclosion.

Alors, dès maintenant, envisagez d’investir dans un traitement thermique intégré contre les punaises de lit. Appelez-nous chez Custom Bedbug pour en savoir plus sur cette méthode efficace de lutte contre les punaises de lit.