Il n’existe pas une, pas deux, mais 90 espèces différentes de punaises de lit dans le monde. Cependant, la plus répandue aux États-Unis est la Cimicidae lectularius, alias la punaise de lit commune. Elles ont disparu à un moment donné, mais elles sont revenues en force dans les années 1990.

Aujourd’hui, les punaises de lit sévissent dans les 50 États américains. Bien qu’elles ne provoquent pas directement de maladies, elles abritent jusqu’à 45 agents pathogènes différents. De plus, elles peuvent provoquer des infections secondaires (en grattant les piqûres), de l’anxiété et de l’insomnie.

C’est pourquoi vous devriez en savoir plus sur le moment où les œufs de punaises de lit éclosent et sur la façon de savoir s’ils se développent encore. Cette information est importante pour le traitement des punaises de lit, car les œufs sont souvent plus difficiles à tuer. Par exemple, l’application d’une chaleur d’au moins 113 °F peut tuer tous les stades de vie des punaises de lit, mais une chaleur inférieure peut laisser les œufs en vie.

C’est pourquoi nous avons créé ce guide détaillant le processus d’éclosion des œufs de punaises de lit. Lisez la suite pour découvrir comment distinguer les œufs vivants des œufs vides.

Quand les œufs de punaises de lit éclosent-ils ?

Dès la ponte, les œufs de punaises de lit éclosent dans les six à dix jours qui suivent. Les minuscules œufs sont blancs et allongés, mesurant environ un millimètre de long. Dès que les bébés punaises de lit (appelées “nymphes”) sont sortis, ils peuvent commencer à se nourrir immédiatement.

Comment savoir si les œufs ont déjà éclos ?

Si vous avez observé des signes de présence de punaises de lit et que vous soupçonnez une infestation, contactez immédiatement un spécialiste de la lutte antiparasitaire. Les punaises de lit adultes peuvent pondre jusqu’à trois œufs par jour, et ce pendant les six à douze mois de leur vie. Ainsi, ne serait-ce qu’un seul jour de retard, cela signifie qu’au bout d’une semaine, il y aura trois autres insectes piqueurs.

De plus, les nymphes peuvent devenir des pondeuses en l’espace d’un mois si les conditions sont favorables.

C’est pourquoi il est utile de savoir si vous avez déjà affaire à des œufs de punaises de lit éclos. Voici quelques signes qui indiquent que c’est le cas.

1. Boîtes d’œufs ternes et translucides

Lorsqu’une punaise de lit adulte pond des œufs, elle les recouvre d’une substance collante. Cette couche permet aux œufs d’adhérer aux surfaces. Elle permet également de protéger les œufs contre d’éventuelles perturbations.

Donc, si vous voyez des œufs blancs et brillants qui s’accrochent à votre matelas, il y a de fortes chances que vous soyez en présence d’œufs non éclos. Si vous voyez des coquilles ternes et translucides, cela signifie probablement que les bébés sont sortis.

2. Elles ont l’air plates ou creuses

Les œufs de punaises de lit éclos ont également un aspect plat, car ils sont déjà creux. De plus, ils se détachent souvent rapidement des zones auxquelles ils sont accrochés. Il suffit d’une légère perturbation pour que ces coquilles vides se désintègrent.

3. Elles ne portent pas de points rouges

Sous une loupe, un œuf de punaise de lit en développement présente généralement deux points rouges. Ceux-ci représentent les yeux de la nymphe en croissance. Si vous ne les voyez pas, cela signifie probablement que vous êtes en présence d’un œuf vide, déjà éclos.

4. Vous avez vu de minuscules bestioles blanches sur votre lit

À ce stade, vous vous demandez peut-être à quoi ressemblent les punaises de lit juste après leur éclosion.

Les nymphes de punaises de lit sont minuscules, mais on peut encore les voir à l’œil nu, car elles ont à peu près la taille d’une graine de sésame. Elles ressemblent également à l’apparence et à la couleur de la graine, sauf que, bien sûr, les nymphes ont des pattes. Leur corps est de couleur claire, mais leurs yeux sont rouge vif.

Donc, si vous voyez sur votre lit des choses qui ressemblent à des graines de sésame avec des points rouges, cela signifie que vous avez des punaises de lit fraîchement écloses.

Si vous attrapez une nymphe juste après son premier repas, vous remarquerez qu’elle prend une couleur rouge-vin. Son abdomen s’allonge également et ressemble davantage à un pépin de pomme. La tête et les pattes restent cependant presque transparentes.

Après son premier repas, l’éclosion d’une punaise de lit peut déjà subir sa première mue. Dans le cadre du cycle de vie d’une punaise de lit, une nymphe subit jusqu’à cinq mues avant de devenir adulte. Chaque fois qu’elle perd son exosquelette, son abdomen prend une couleur plus foncée.

Les jeunes punaises de lit ont besoin d’être nourries au moins une fois à chaque étape de la mue. Si vous observez une nymphe à son deuxième stade non nourri, vous verrez qu’une petite partie de son abdomen est plus foncée que le reste de son corps. Cette tache sombre s’agrandit à chaque mue jusqu’à ce que le corps entier devienne rouge une fois que la nymphe est devenue adulte.

5. Les piqûres se multiplient

Une augmentation du nombre de piqûres de punaises de lit est une autre indication de la présence de jeunes punaises. N’oubliez pas que les nymphes cherchent un hôte pour se nourrir dès qu’elles sortent de l’œuf. Si elles ont éclos dans votre matelas, elles peuvent vous piquer dès que vous vous couchez.

S’ils en ont la possibilité, les bébés punaises de lit peuvent se nourrir une fois par jour, même s’ils n’ont besoin que d’un seul repas avant la mue. Dans ce cas, il leur faut beaucoup moins de temps pour devenir adultes. Une fois qu’elles sont devenues adultes, elles peuvent commencer à pondre des œufs.

Cependant, ce n’est pas parce qu’elles ne se nourrissent pas tout de suite qu’elles meurent immédiatement. Les punaises de lit sont si résistantes que les jeunes éclosions peuvent survivre sans repas pendant des semaines, voire des mois. Les nymphes plus âgées peuvent vivre un an ou plus sans se nourrir.

Les adultes sont encore plus impressionnants lorsqu’il s’agit d’éviter la mort. Dans des conditions de basse température, ils ont survécu sans repas sanguin pendant plus de 400 jours.

N’attendez pas l’éclosion des œufs de punaises de lit

Si vous n’éliminez pas tous les stades des populations de punaises de lit existantes, leurs piqûres ne cesseront jamais. Oubliez les pesticides courants, car nombre d’entre eux ne tuent pas les œufs.

Toutefois, un traitement thermique approprié peut mettre fin à ce cycle. Mieux encore, sa létalité agit avant même l’éclosion des œufs de punaises de lit. C’est pourquoi la plupart des familles, en particulier celles qui ont des enfants et des animaux domestiques, préfèrent cette méthode.

Vous êtes prêt à vous débarrasser de toutes ces saletés de suceurs de sang qui infestent votre maison ? Sachez que Custom Bed Bug peut vous aider ! N’hésitez pas à demander un devis gratuit pour le traitement des punaises de lit.