Si vous vous réveillez avec des démangeaisons tous les matins, mais que la lutte antiparasitaire professionnelle vous semble un peu trop chère, vous n’avez qu’une seule question en tête. Existe-t-il un moyen fiable et possible de tuer soi-même les punaises de lit à l’aide de la chaleur ?

En fait, oui. Ce n’est probablement pas ce que vous vous attendiez à entendre de la part d’un service professionnel d’extermination des punaises de lit. Mais c’est vrai.

Si vous vous y prenez correctement (en suivant les étapes suivantes), vous pouvez débarrasser votre maison d’une infestation de punaises de lit vous-même, sans aide professionnelle. Bien sûr, si vous ne le faites pas correctement, vous pouvez toujours nous appeler plus tard.

En outre, vous aurez besoin d’un nettoyeur à vapeur et d’un investissement important en termes de temps et d’efforts. Il peut donc être plus intéressant pour vous de nous appeler d’abord.

Quoi qu’il en soit, nous sommes là pour vous aider. Si vous voulez tenter l’expérience de l’extermination des punaises de lit par traitement thermique, suivez ces étapes à la lettre.

Le traitement thermique fonctionne-t-il vraiment et comment ?

Tout d’abord, oui, la chaleur tue les punaises de lit. En fait, cet heureux hasard de la biologie est peut-être la seule raison pour laquelle nous pouvons nous débarrasser des punaises de lit.

Les punaises de lit sont expertes pour survivre par tous les autres moyens. Leur seule faiblesse est la chaleur supérieure à 115 degrés Fahrenheit.

À cette température, toute punaise de lit éclose meurt rapidement. Les œufs ne survivront pas non plus.

Les punaises de lit reviendront-elles ?

Ceci ditcela ne signifie pas que le traitement thermique bricolé est “garanti” pour éliminer l’infestation de punaises de lit sans aucune chance de réapparition. Comme indiqué ci-dessus, les punaises de lit sont de très bons survivants.

Si vous ne manquez qu’une ou deux punaises de lit/œufs dans vos efforts, une nouvelle colonie se formera probablement. Et il ne faudra pas longtemps pour que cette résurgence atteigne la même taille que la colonie d’origine.

C’est pour cette raison que nous vous conseillons vivement de faire appel à des professionnels dès le départ. Il serait dommage de se donner tout ce mal pour devoir tout recommencer.

Comment savoir si vous avez des punaises de lit ?

L’un des signes d’une infestation de punaises de lit est la présence de symptômes de piqûres de punaises de lit. Il s’agit de bosses rouges qui démangent, généralement situées sur les bras, les mains, le cou et le visage.

Cependant, les punaises de lit ne sont pas la seule cause de ces symptômes. Il ne s’agit donc pas d’une confirmation d’infestation.

Un indicateur plus précis est la présence d’excréments de punaises de lit. Si vous voyez beaucoup de petits points noirs sur vos draps, il est très probable que vous ayez des punaises de lit. Ces marques ressemblent à des points faits avec un stylo à bille.

Tuer soi-même les punaises de lit par la chaleur : Comment faire

Bon, nous avons dit ce que nous avions à dire. Cette mise en garde étant faite, nous allons maintenant vous donner les moyens de vous débarrasser vous-même des punaises de lit.

1. Se procurer les outils

Pour détruire la colonie de punaises de lit par la chaleur, vous aurez besoin d’un sèche-linge à haute température et d’un nettoyeur à vapeur. Si vous n’avez pas accès à ces outils, vous ne pourrez pas les éliminer.

2. Nettoyer les draps et la literie à haute température

La première étape est simple. Lavez votre literie, vos pyjamas, vos taies d’oreiller et tout autre tissu lavable en machine à proximité de l’infestation. Lavez-les à l’eau chaude, si possible.

Mais surtout, mettez-les dans votre sèche-linge à haute température. La chaleur du sèche-linge devrait tuer les insectes et les œufs présents dans votre literie.

Cependant, faites attention au cycle de refroidissement de votre sèche-linge. Certains sèche-linge se refroidissent vers la fin du cycle de séchage. Vous devez vous assurer que la literie est exposée à la chaleur du sèche-linge pendant au moins une demi-heure après avoir été séchée.

3. Chauffez ou jetez les objets qui se trouvent sous le lit

Ensuite, nettoyez le dessous de votre lit. Ne laissez aucun objet sous le lit pour que les punaises de lit puissent s’y cacher, à l’exception de la moquette (nous nous occuperons de la moquette ensuite).

Si possible, jetez ces objets oubliés. Sinon, traitez-les à la chaleur.

Pour les articles lavables, lavez-les en machine et séchez-les à haute température, comme indiqué ci-dessus. Pour le reste, placez-les dans un sac poubelle en plastique noir et fermez-le. Mettez le sac au soleil pendant plusieurs heures lors d’une journée chaude.

Évidemment, cela exclut les objets qui réagissent à la chaleur, comme les bougies. Il est préférable de les jeter.

4. Nettoyer le matelas et les tapis à la vapeur

Pour tuer toutes les punaises de lit présentes dans le matelas et le tapis, passez-les soigneusement au nettoyeur à vapeur. Ne travaillez pas trop vite, surtout pour le matelas. Vous devez vous assurer de passer suffisamment de temps pour que la chaleur pénètre profondément dans le matériau et atteigne les punaises qui s’y cachent.

4. Attention à ne pas mettre le feu à la maison

Ne pas n’essayez pas d’utiliser d’autres appareils de chauffage, comme les sèche-cheveux et les chauffages portables, sur votre lit. Cela pourrait littéralement mettre le feu à votre lit.

Outre le fait que la chaleur de la vapeur pénètre profondément, elle implique également de l’humidité. Celle-ci empêche la literie et les tapis de s’enflammer sous l’effet de la chaleur.

Rappelez-vous ce guide sur l’élimination des punaises de lit à l’aide de la chaleur.

Si vous avez l’intention de tuer vous-même les punaises de lit à l’aide de la chaleur, n’oubliez pas ce guide. Et s’il vous plaît, suivez attentivement ces instructions.

Toutefois, pour des raisons de sécurité et d’efficacité, il est préférable de faire appel à un professionnel. Laissez-nous au moins vous faire un devis. Appelez-nous au 208-957-5511 ou contactez-nous ici dès aujourd’hui.